NEUROSUP EDUCATION (appelé aussi NEUROSUP ©)

 

Né en 2009, le frère ainé de NEUROSUP PRO a formé à ce jour 15 000 enseignants, 35 000 élèves, a inventé les Neuroclasses, s'est déplacé dans 200 lieux en France et à l'Etranger, dans le cadre de tables rondes/conférences/formations/congrès sur les neurosciences et l'apprentissage au sens large, dans des établissements scolaires, universitaires, pénitentiaires, militaires, auprès de parents d'élèves, de syndicats, d'associations, de congrès, de TEDX, du Grand Public, etc.

 

N.B. les "neuroclasses" ne sont pas à confondre avec les "cogni'classes" de Jean-Luc Berthier.


Qu'est-ce que NEUROSUP EDUCATION ?


Réponse donnée dès 2012 dans cet article de l'EST républicain 


Intéressés par des questions habituellement posées sur Neurosup Education?


-->Plutôt qu'une FAQ, le plus simple est de lire l'un des nombreux articles publiés dans la Presse Nationale, disponibles en cliquant sur : 3. Notoriété journalistique.

 

-->Ou de lire la très bonne interview qu'avait conçue Educlab en cliquant sur ce lien.


Contenu actuel de la formation NEUROSUP EDUCATION


Thème 1 : la plasticité cérébrale

A. la découverte de la plasticité cérébrale met fin au mythe du déterminisme et au fatalisme

B. conséquences sur les élèves et sur les enseignants

 

Thème 2 : l'attention

A. il y a plusieurs types d'attention

B. l'attention est une donnée limitée

C. le cerveau doit savoir où cibler son attention
D. le vrai "multi-tâches" (celui au sens neuroscientifique du terme) ne concerne que 2,5% de la population

 

Thème 3 : comment le cerveau enregistre-t-il les données ?

A. il n'y a pas une mais plusieurs mémoires

B. comment tout tourne autour de la mémoire de travail

C. comment consolider l'enregistrement des informations ?
D. il existe toujours une part de faux dans les souvenirs issus de la" mémoire épisodique"

 

Thème 4 : à quels moments et pourquoi le cerveau efface-t-il des données ?

A. "comprendre" n'est pas "mémoriser"

B. à quels moments le cerveau efface-t-il des données ?

C. comment éviter au maximum ces effacements ?

 

Thème 5 : comment restituer les informations stockées ?

A. chaque information enregistrée est décomposée en plusieurs parties dans le cerveau

B. le rôle des indices récupérateurs dans la restitution des données

C. la plus grande efficacité des fiches de révision élaborées avec des indices récupérateurs personnels

 

Thème 6 : les erreurs récurrentes

A. chaque erreur récurrente est la généralisation (fausse) de ce qui s'avérait juste dans la plupart des cas rencontrés jusqu'alors

B. toute donnée qui ne va pas dans le sens de ce que le cerveau souhaite (par confort, préférence, habitude) est carrément "ignorée" par une partie du cerveau

C. les deux systèmes de pensée S1 et S2, allégories choisies par Daniel Kahneman (prix Nobel) pour illustrer "choix d'une décision rapide avec risques d'erreurs mais "calculés" "  VS  "choix d'une décision plus lente avec moins de risques d'erreurs".

D. la vérité n'efface pas l'erreur récurrente du cerveau. Les deux cohabitent. Chez les "experts" également. On peut cependant "inhiber" la première pensée (fausse) qui nous vient à l'esprit (système S3, explicité par Olivier Houdé) pour finalement opter pour la bonne réponse (contre-intuitive pour le cerveau)

 

Thème 7 : la théorie, simplificatrice mais parlante, des 3 cerveaux de Mac Lean

A. cerveau reptilien, cerveau limbique, cortex

B. l'excès de stress entraîne la libération excessive de cortisol et noradrénaline, qui ont pour effet (notamment) de bloquer l'accès aux données (scolaires par exemple) stockées dans le cortex (cas classique des "trous noirs" lors des DS)

C. le sommeil, allié de l'apprentissage


Exemple de sketchnote élaboré par Marie Manote (qui fut mon élève la plus brillante),et dont un extrait a été repris par les éditions Belin pour la nouvelle édition de "Explose ton score au collège ! " ...

Merci infiniment Marie ...

Correction figurant dans le livre :

Et voici son sketchnote intégral, qui portait sur les courants littéraires (noms, auteurs, oeuvres) des 17, 18, 19eme siècles


Déroulé horaire de la journée de formation présentielle de 6h


1. 3h de formation le matin (avec une pause de 15 minutes)

2. pause repas (lieu pouvant varier selon les souhaits des stagiaires ou de l'établissement scolaire) 

3. 3h de formation l'après-midi


Les 200 lieux qui ont invité NEUROSUP EDUCATION depuis 2010





Témoignage très dense de la cité scolaire Fébus à Orthez à propos de l'impact de NEUROSUP EDUCATION sur les profs et les élèves.


Fébus utilise et enrichit Neurosup depuis 2014, devenant ainsi l'établissement de référence du projet en France. Voici leur vidéo-bilan (en présence des profs et du chef d'établissement).


Tarif de la formation 6 heures pour les enseignants


Tarif

- Forfait de 1950 euros H.T (pas de TVA à rajouter) pour la formation habituelle de 6h (+ frais de transport/hébergement si le lieu où se situe l'établissement demandeur n'est pas l'Hérault).

- Nombre illimité de personnes présentes le jour J, y compris venant d'établissements différents (certains mutualisant même souvent les frais de la formation). Professeurs, animateurs, chefs d'établissement, parents d'élèves, inspecteurs, formateurs, stagiaires, tuteurs, organisations syndicales. Bref, tout adulte accepté par l'Organisme hôte.

- Astuces et parades destinées à être vécues/utilisées par élèves de niveau collège ou lycée (95% des demandes ; possibilité d'intervenir pour le supérieur ou pour le primaire, en fonction de l'objectif souhaité par "l'ingénieur(e) en formation."

- Tout le matériel exigible pour les 6 heures de formation est déjà en ma possession.


Statut

• Eric GASPAR, formateur indépendant.

Immatriculation à l'Urssaf :

Numéro de siret : 750 171 696 00024

Numéro de siren : 750 171 696

APE : 8559A Formation continue d'adultes

 

• Fondateur-formateur de NEUROSUP PRO © et NEUROSUP EDUCATION (Neurosup ©), marques déposées à l'INPI.

 

• Domicile : Pérols (34 - Hérault - Languedoc -  Occitanie)

•Téléphone : 06-84-31-46-53

•Mail : CONTACTER@neurosup-pro.com

ou  ouimoiaussi4@gmail.com

ou par ce site, via la page "CONTACTER"

 

• Formateur en neuroéducation depuis 2009, sur 200 lieux, en France comme à l'étranger, population ciblée ou grand public.

 

• Fut parallèlement, professeur de mathématiques de 1990 à 2022 (terminé).

 

• Auteurs d'ouvrages publiés aux Editions Robert Laffont et Belin.

 

•N.B. il suffit de taper sur google, " eric gaspar " ou " neurosup ", ou " eric gaspar neurosup " et le moteur de recherche vous proposera environ 13 pages de résultats et une trentaine de vidéos. Bref, bien plus que je ne pourrais écrire ici et suffisamment pour satisfaire tout lecteur curieux.

 

• ou de se rendre sur ce site à la page " 3 : Notoriété journalistique "


Exemple représentatif de l'interactivité et du contenu de Neurosup :

ici, une conférence classée Grand Public, organisée par l'Université de Bretagne du Sud (UBS) en 2014 pour célébrer ses 20 ans. En amphi avec 450 spectateurs.



30 stratégies connues des profs (et souvent utilisées par eux) dont les découvertes en neurosciences confirment qu'elles sont positives pour le cerveau en apprentissage.

Liste non exhaustive bien entendu mais dont les explications figurent dans la formation NEUROSUP EDUCATION. (Re)boostant ainsi la motivation des profs dans certaines de leurs habitudes. Ce qui n'est pas rien dans la difficulté de ce métier.