Bienvenue !

Ce site s'adresse à toutes les "personnes morales" (organismes de formation, entreprises, établissements d'enseignement du supérieur ou du secondaire, etc.) qui désirent que leurs formateurs, salariés, étudiants, puissent se former aux Neurosciences Cognitives, et en tirer bénéfice dans leur vie professionnelle (voire personnelle).

Cette proposition se décline sous 8 offres différentes (indépendantes ou complémentaires). Pour en voir les détails :

Pack 2 - Optimisez vos formations pour éviter le phénomène de l’oubli.

Pack 3 - Cerveau et prise de décision.

Pack 4 - Stratégies & Astuces cérébrales pour faciliter la transmission de connaissances.

Pack 5 - Formez vous-mêmes vos stagiaires/étudiants sur quelques points neuroscientifiques de votre choix.

Pack 6 - Intervention et formation personnalisables, adaptées à vos besoins et votre projet de formation.

Pack 7 - Quelle est la part de vrai dans chaque neuromythe ?

Pack 8 - Version distancielle de ces 7 packs (disponibles fin 2023)

OFFRE 1 (une journée en présentiel de 7h) :

La formation de base !

Commune aux formateurs et aux enseignants.

Eclairer les situations que tout formateur/professeur connaît empiriquement, sans en avoir l'explication.

Et en donner les parades !

 

Public : formateurs et/ou professeurs du secondaire ou du supérieur.


OFFRE 2 : (inédit) une journée en présentiel de 7h entièrement ciblée sur :

 

le phénomène rageant de L'OUBLI chez les stagiaires (mais chez tout le monde en fait) dès la première heure de formation, et parfois à peine une minute après avoir entendu l'information. !

 

A quoi sert une formation, si une part importante d'elle-même n'est pas retenue (problèmes de "rentabilité" cognitive et financière) ?

 

• Montrer à quels moments le cerveau a tendance à EFFACER les données diffusées par le formateur (donc à OUBLIER), les parades possibles, et ainsi "optimiser" à la fois le budget alloué aux formations et les efforts des formateurs

Mémorisation ...

Effacement ...

                                   Public : formateurs pour adultes.


OFFRE 3 (une journée en présentiel de 7h) :

 

Les dernières avancées en Neurosciences Cognitives. Souvent contre-intuitives, en lien avec la prise de décision, l'inhibition des pensées premières, la lutte émotions-raisonnement, les seulement 5% d'actions du cerveau dont nous avons conscience.

 

Public : formateurs pour adultes.


OFFRE 4 (une journée en présentiel de 7 h) :

 

L'après-midi : Information donnée par les enseignants eux-mêmes, auprès de leurs élèves sur des thèmes choisis parmi ceux présentés en Offre 3.

Le matin : "les répétitions" de ces minis animations/ateliers élèves.

N.B. s'il n'y a pas de volontaire pour l'après-midi, elle sera assurée par mes soins.

Public : élèves du secondaire ou étudiants du supérieur.


Offre 5 (A VENIR) :

mise en place d'une version distancielle de chacune des offres 1, 2, 3, 4.

 

Public : le même que celui des offres 1, 2, 3, 4.

A bientôt Marie ( Île de la Guadeloupe ) ...

A bientôt Aurélie ( Île de la Réunion ) ...

A bientôt Thierry (Polynésie Française) ...


Quelques mots sur la neuroéducation


2007 : acte de naissance officielle de la Neuroéducation  lors de la remise du rapport ci-dessus de l'OCDE "Comprendre le cerveau : naissance d'une science de l'apprentissage". A télécharger ci-dessous :


Comprendre Le Cerveau 2007 OCDE 2
PDF – 3,1 MB 0 téléchargement

Vidéo où son rédacteur, Bruno Della Chiesa, encourage les enseignants et chercheurs à se rapprocher, car c'est alors une relation "gagnant-gagnant".



 Et sur le Neurolearning ©


La marque a été déposée par les 3 auteurs du livre désormais de référence :

"Neurolearning : les neurosciences au service de la formation"

(Nadia Medjab, Philippe Gil, Philippe Lacroix)

Reconnaissance par les pairs :

Merci à eux pour m'avoir cité comme l'un des experts en France (p.21 et 22).


Le Crédit Agricole a également son Université qui en tient compte 


Sur cette vidéo, Nadia Medjab face aux cadres du Crédit Agricole, résume l'intérêt incontournable de ces connaissances pour le milieu du travail à notre époque.

Une définition du Neurolearning a été donnée par l'un des auteurs dans la très officielle revue (n°923) INFFO FORMATION (publiée par CENTRE INFFO, organisme sous Tutelle du Ministère du Travail, qui en faisait sa UNE  :

« Neurolearning © ? Ce domaine d’application des neurosciences à l’univers du management et de la formation pour adulte décrit, d’une part, la façon dont notre cerveau apprend, et d’autre part, la façon dont on peut améliorer l’apprentissage par la connaissance du fonctionnement neuronal. On aurait pu l'appeler Neuroéducation mais bon, nous avons opté pour Neurolearning ».


De grandes entreprises ont déjà intégré les connaissances en Neuroéducation (cf. dessous).


Voici d'ailleurs la vidéo de la "Danone Academy" sur le sujet :


Autres reconnaissances par les pairs :


Les 4 principaux neuroscientifiques français ont pu constater qu'il n'y avait aucune 

affirmation neuroscientifique erronée dans mes travaux et publications (ce qui est très important pour eux comme pour moi).

 

Toutes les affirmations théoriques contenues dans les formations NEUROSUP PRO et NEUROSUP EDUCATION sont ainsi basées sur les résultats des travaux incontestés d'Elena Pasquinelli, Jean-Philippe Lachaux, Olivier Houdé, Stanislas Dehaene. 

N.B. pour le contenu de NEUROSUP PRO, j'y ai ajouté les travaux de Daniel Kahneman (Prix Nobel 2012) sur les Systèmes de pensée S1 et S2 ainsi que sur les biais cognitifs


Lettre de recommandation du neuroscientifique québecois Patrice Potvin


Avec Patrice Potvin, lors du

Congrès de Reims en juin 2012

Avec Patrice Potvin et Steve Masson (autre neuroscientifque québecois) lors du Congrès de Reims en juin 2012.


Lettre de recommandation de Thierry Delmas, Directeur de Cabinet de la Ministre de la Polynésie Française (2021)



Réponse favorable du Ministre de l'Education Nationale française Vincent Peillon en 2012.



POUR LES ORGANISMES DE FORMATION, QUEL EST L'INTERET DE NEUROSUP PRO ?


1. En bénéficiant de la formation NEUROSUP PRO, les Organismes de Formation peuvent souligner à leurs clients que les formateurs qu'ils emploient disposent d'une plus-value par rapport à la concurrence...

N.B. car bien que productive et possédant déjà environ 20 années de recul, la prise en compte de données scientifiques concernant le processus d'apprentissage du cerveau est encore mal connue de la plupart des entreprises et de la population ... ce qui donnera quelques années d'avance sur les concurrents qui vont tarder à réagir.

 

2. Pour un Organisme de Formation, il est toujours bon de préciser à leurs clients que l'argent qui leur est demandé en confiant leurs salariés/étudiants à des formateurs sur le fonction des cerveaux en situation d'apprentissage, constitue un très bon choix "bénéfice/coût", qui, en quelque sorte  "rentabilise au mieux" (ou "bien placé" pour reprendre un vocabulaire boursier), puisque l'offre 2 par exemple, donne aux formateurs les astuces pour que les informations ne soient pas effacées le jour même, donc ceci diminue considérablement les oublis et donc la part financière dépensée "pour rien"...


POUR LES FORMATEURS, QUEL EST L'INTERET DE NEUROSUP PRO ?


Rappel utile : il est évidemment hors de question d'apprendre aux formateurs le métier qu'ils font déjà tous très bien ! 

• Pour cette raison, je suis souvent mal à l'aise avec l'expression "formation pour formateur" qui est généralement employée pour désigner une offre.

Je préfère alors parler "d'informations récentes", mises à disposition des formateurs et qui apportent enfin l'explication du bon choix empirique que chacun d'entre eux a fait de manière intuitive (comme les enseignants en parlent, à la page " NEUROSUP EDUCATION : sa plus-value mentionnée par profs et élèves ").

Donc loin de déconstruire, les 4 offres permettent d'apporter des éclairages réjouissants sur la bonne intuition de chaque formateur. Avec comme plus-value remarquée à chaque formation NEUROSUP :

- chaque formateur sort de cette journée, "reboosté".

- chaque formateur saura désormais ce qui facilite la tâche au cerveau dans des situations d'apprentissage, et ce qui la lui complique.

- chaque formateur aura le plaisir, dès le lendemain de la formation NEUROSUP PRO/EDUCATION de pouvoir insérer/intégrer ces informations sur le cerveau, entre deux activités par exemple, lors de ses formations. Effet d'attention garanti ...


Conférence interactive de 2h30 à l'Université de Vannes en 2014 (UBS = Université de Bretagne du Sud)

 

Grand public - 450 spectateurs - en Amphi


TEDX (2014)

Public : chefs d'entreprises, coachs, consultants - 350 spectateurs - en salle de Théâtre - 18 minutes imposées comme durée maxi.

Story Telling de ce TEDX dessiné par le facilitateur Frédéric Bélier (merci à lui !)

Frédéric se trouve dans la loge éclairée au fond de la photo.


Reconnaissance inattendue par le Ministère Russe de l'Education

(par l'utilisation de ce TEDX lors de l'examen d'élite "les Panrusses")

N.B. qu'il n'y ait pas de malentendu : si je suis honoré de ce choix (quand on connaît leur degré d'exigence ...), cela ne mofifie en rien ma désapprobation de la guerre en Ukraine. Cela va sans le dire, mais cela encore mieux en le disant ...


Petite explication du contexte

1. chaque année, le Ministère Russe de l'Education organise les "Olympiades Panrusses", dont le but avoué est de détecter les étudiants de 17-18 ans vivant sur son territoire (quelle que soit leur nationalité) qui sont les plus avancées de leur âge dans les domaines de l'abstraction, de la polyvalence et de l'adaptabilité aux événements.

 

2. Il s'agit d'un examen d'élite, accompagné d'un accès facilité aux meilleures études supérieures Russes, quelle que soit l'origine sociale des heureux élus.

 

En janvier 2021, parmi les tests qui figuraient aux épreuves de compréhension orale de la langue française (niveau B2-B2+), cet examen avait choisi deux passages de ce TEDX que j'avais donné (en France) en 2014


Voici ci-dessous les documents qui composaient cette épreuve de compréhension orale de français

(partie audio incluse !).


Questions papier distribués aux candidats :



Les réponses qui étaient attendues lors de ce questionnaire :


Correction rédigée de l'épreuve :


Et voici le support audio de l'examen :